Pays de Montbéliard Agglomération | PMA

X

Le recyclage

Editorial

Le grenelle de l'environnement a abordé les questions liées à la préservation de notre planète et au développement durable.

Les citoyens ont pris conscience de la dégradation de l'environnement et du climat. Il est nécessaire d'agir. Nous devons donc tout mettre en oeuvre pour que la sensibilisation débouche sur des actes. 
Collecte des déchets03 81 31 84 99
07 64 35 47 12
Du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h à 17h
picto-mail   

Horaires d'ouverture des déchèteries (périodes hiver/été)

Recyclage : des objectifs à atteindre

Pays de Montbéliard Agglomération souhaite associer davantage les usagers et développer les actions entamées dans ce domaine notamment au travers de l’étude de diagnostic et d’évaluation menée par le service collecte des déchets, du projet d’agglomération qui souhaite faire de l’agglomération une éco-agglomération.

Afin d’atteindre ces objectifs, habitants, élus et services devront chacun jouer leur rôle. Les premiers devront poursuivre leur effort en matière de tri et de recyclage, les seconds devront assurer la concertation avec les habitants et leur information et les derniers devront optimiser la collecte et le traitement des déchets afin de proposer des services adaptés à la population et respectueux de l’environnement.

Aussi, la notion de recyclage est plus que jamais d’actualité.


Le recyclage matière :

Le (ou l'un des) matériau(x) du déchet, après transformation, devient la matière première d'un nouveau produit. C’est le cas notamment des papiers, cartons, plastiques, ferrailles, verre, pneus,…. Tous ces produits une fois transformés sont réutilisés. Par exemple le plastique recyclé peut servir à refaire des bouteilles, des tuyaux, des barquettes, des polaires, et même des piscines…Le verre est recyclable à l’infini. Le papier et carton sont retransformés en pâte à papier ou en papiers absorbants,…


Le réemploi :

le produit usagé, après réparation ou remise à l'état neuf, est à nouveau utilisé pour le même usage ou un usage différent et la réutilisation : le produit est utilisé plusieurs fois pour le même usage. Depuis 2007, l’agglomération a mis en place des bennes de ressourceries, recycleries dans les déchèteries afin de récupérer des objets encore en état. Ces derniers sont ensuite revendus à prix préférentiels par des entreprises d’insertion telles Emmaüs. C’est le cas également de l’association Frip’Vie qui récupère les vêtements puis les revend à prix légers dans ses structures.  Nous pouvons également citer l’association Envie….De la même manière les tontes de gazons ou les produits d’élagage peuvent être broyés et déposés aux pieds des plantations. En se décomposant ces déchets enrichiront le sol.


Emploi et insertion :

En œuvrant aux côtés des entreprises d’insertion, Pays de Montbéliard Agglomération favorise le retour à l’emploi des personnes en difficultés.

Quelques chiffres (année 2017)

  • 25 KG/HAB DE PAPIERS/CARTONS

  • 29 KG/HAB DE VERRE

  • 9 KG/HAB DE FLACONNAGES ONT ÉTÉ COLLECTÉS

Carte interactive

annuaire

Foire aux questions

Les plus fréquentes
Je suis nouvel arrivant, comment dois-je faire pour obtenir un bac à ordures ménagères ?

Il suffit de contacter le secrétariat de la Direction collecte des déchets au 03 81 31 84 99 en précisant bien l’adresse de livraison ainsi que la composition de la famille. La livraison du bac se fera alors dans la semaine à votre domicile.

Mon bac de collecte devient trop petit, puis-je le changer ?

Toute demande de changement de bac est étudiée au cas par cas.

Pour les familles de plus de 4 personnes ou de 4 personnes avec au moins un enfant en bas âge, la taille de la poubelle (généralement 120 L) pourra être augmentée après une étude du besoin réel et après s’être assuré que le foyer trie les déchets de manière rigoureuse. Il en est de même pour les personnes ayant des soins médicaux lourds.

Pour ces demandes, les administrés sont invités à appeler le 03 81 31 84 99.

J’utilise des seringues, que faire de ces déchets ?

Il s’agit de déchets à risque infectieux (DASRI). Ils sont à rapporter dans une des pharmacies partenaires (Plus d'infos par ici)
Ils ne doivent en aucun cas être déposés dans le bac à ordures ménagères, dans un conteneur de point recyclage ou en déchèteries. Il en va de la sécurité des agents de collecte.

 

Que deviennent les encombrants collectés ?

Ils sont acheminés au centre de transfert des encombrants de Montévillars, qui accueille également les encombrants et le bois des communes et des professionnels.

Ces déchets sont ensuite triés et broyés puis sont traités par incinération à l’UIOM (Usine d’Incinération des Ordures Ménagères) de Montbéliard.

Le bois est, quant à lui, valorisé par un prestataire privé qui fabrique des plaquettes.

Les ordures ménagères sont acheminées vers l’UIOM où elles seront incinérées. Une partie de la chaleur sert à alimenter l’équivalent de 6 000 logements.

Lorsque je joins la Direction Collectes de PMA, mes coordonnées sont-elles conservées ?

Oui, elles sont conservées, mais de manière encadrée, conformément à la législation.

Vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux données vous concernant, que vous pouvez exercer en vous adressant :

  1. par e-mail à collectes-dechets(at)agglo-montbeliard.fr
  2. sur place auprès de l’accueil du service Collectes de PMA (La Charmotte - 25420 VOUJEAUCOURT).

Puis-je déposer tous mes déchets plastiques au point recyclage ?

NON, seulement les emballages ! Les jouets, objets de type mobilier, caisses etc. ne sont pas recyclables. Pour tous ces déchets en plastique qui ne sont pas des emballages, une benne à encombrants leur est dédiée en déchèterie.

Alors que le plastique est un matériau qui se développe fortement, il reste celui qui se recycle le moins. Jusqu’à peu, seuls les bouteilles, bidons et flacons en plastique entraient dans les consignes de tri.

Auparavant, vous pouviez donc déposer au point recyclage :

- les bouteilles de soda, d'eau, d'huile, de lait, de soupe, de sauce mayonnaise ou de ketchup,

- les flacons d'adoucissant, de lessive, de liquide-vaisselle...,

- les flacons de shampoing, bain moussant, gel douche... et leurs bouchons.


MAINTENANT, C’EST PLUS SIMPLE, TOUS LES EMBALLAGES EN PLASTIQUE SE TRIENT !

 

Se rajoutent désormais d’autres emballages pouvant être recyclés : pots de yaourts et de produits laitiers, poches et sacs, films de packs d’eau ou de sodas, barquettes en tous genres.

 

Attention, les déchets à trier doivent être déposés en vrac (sans les ensacher ni les imbriquer) et être bien vidés.

 

Pourquoi faut-il déposer les emballages en vrac au point recyclage ?

Les emballages, notamment en plastiques, ne peuvent être recyclés que s’ils sont déposés en vrac dans le container dédié au point recyclage. En effet, les agents de la chaîne de tri et les industriels repreneurs ne peuvent pas valoriser des déchets imbriqués ou mis dans un sac ; ils ont besoin de pouvoir les identifier un par un.
D’où l’importance de bien séparer les matières et de ne pas emboiter les uns dans les autres des pots de yaourts, des barquettes, etc. A noter que les opercules de type pots de yaourts sont à jeter à la poubelle ; ils sont trop petits pour être recyclés.

Faut-il enlever les bouchons en triant les bouteilles et flacons plastiques ?

NON, les bouchons seront aussi recyclés. Si vous le souhaitez, vous pourrez compacter les bouteilles, uniquement dans le sens de la longueur, pour qu’elles ne prennent pas trop de place, ceci afin de ne pas compromettre le travail des agents chargés de trier ces déchets au sein des installations du SYTEVOM (notre prestataire de tri des emballages plastiques situé en Haute-Saône).

Que deviennent les déchets plastiques triés ?

Le PET (Polyéthylène Téréphtalate) est le plastique le plus fréquent dans les emballages que nous trions. Il est le plastique utilisé notamment pour la fabrication des bouteilles d’eau et sera recyclé en de nouvelles bouteilles ou par exemple en stylos.

Les flacons seront transformés en fibres textiles pour fabriquer des vêtements polaires ou bien du rembourrage pour les couettes et les peluches.

Le PEHD (Polyéthylène Haute Densité) est le plastique utilisé pour fabriquer les bouteilles de lait ou les flacons de produits d’entretien ménager. Si vous le triez, il pourra être recyclé en tuyaux d’arrosage, en sièges auto pour enfants ou en de nouvelles bouteilles plastiques opaques (si mélangé avec du PEHD neuf).

Certains plastiques, plus épais, serviront pour la construction d’objets plus gros, comme des bacs de collectes ou des arrosoirs et les nouvelles techniques de tri et recyclage permettent même désormais de créer des sacs poubelles à partir de films plastiques recyclés !

Important : l’industrie du recyclage est très importante dans notre pays, votre geste de tri favorise la création d’emplois.

 

Quels sont les plastiques qui ont la plus grande valeur lors du recyclage ?

Si le recyclage de tous les emballages en plastique est à encourager, ce sont les bouteilles de PET clair qui ont la valeur industrielle la plus élevée, suivies des bouteilles en PEHD (Polyéthylène Haute Densité).

Au point recyclage, des opercules noirs en caoutchouc gênent le dépôt des déchets plastiques. Que faire ?

Nous sommes conscients que ces opercules en caoutchouc peuvent déranger votre usage des points recyclage. Cependant, lorsqu'ils sont en place, ils limitent l'introduction des insectes volants (notamment guêpes et frelons) comme les nuisances olfactives et sonores.

Pays de Montbéliard Agglomération recherche constamment les solutions techniques les plus pratiques pour favoriser votre geste de tri.

Toutefois, si nous mettions en place des conteneurs dotés de clapets, le budget de remplacement serait considérable au regard du nombre de conteneurs destinés à la collecte des plastiques sur les points recyclage (environ 500) ; ceci aurait donc des répercutions financières sur les administrés.

Les déchets en verre sont-ils recyclables ?

OUI, les bouteilles, les pots, les bocaux, sont recyclables. Petits ou grands, n’hésitez plus à les déposer au point recyclage car ils se recyclent à l’infini.

*  NON, la vaisselle, les plats en verre, les miroirs, les pots de fleurs, les poteries, la faïence, les verres de table ne sont pas recyclables … Ces objets en verre sont d’une composition différente du verre d’emballage et ne se recyclent pas. Il est très important de ne pas les déposer au point recyclage car ils rendraient impropres au recyclage tous le contenu de conteneur. Les bennes à gravats dans les déchèteries peuvent être utilisées pour ce type de déchet.

Pour les usagers qui veulent en savoir plus sur le tri et le recyclage du verre, consultez le site verre-avenir.fr

Tous les papiers et cartons doivent-ils être déposés au point recyclage ?

OUI : Boites de céréales, boites de pizza (sans restes alimentaires), livres, cahiers (même à spirales), enveloppes (même celles à fenêtres)… doivent être triés et déposés au point recyclage

*  NON : Les cartons de déménagement, de meubles en kit, d’appareils électroménagers sont trop volumineux pour les conteneurs de point recyclage. Aussi, ces déchets se recyclent mais sont à déposer en déchèterie, de préférence aplatis pour éviter de prendre trop de place dans les bennes ou dans les compacteurs à carton.

 NON : les papiers souillés tels que les serviettes ou mouchoirs en papier ne se recyclent pas, de même que les faux amis comme le papier photo ou le papier peint dont les traitements (plastification, résistance à l’humidité, à la lumière) ont fortement changé la structure. En résumé, tous les papiers en papier se trient et se recyclent ! (plus d’infos sur ecofolio.fr ). 

Que deviennent les cartons et papiers triés ?

Le papier et carton sont recyclés en pâte à papier ou en papiers absorbants. De nos jours, les ressources en papier ne proviennent pratiquement plus des arbres, mais du recyclage. Le papier et le carton contiennent de la fibre de bois biodégradable qui favorise le recyclage :

  • leur recyclage est aisé,
  • ils ne contiennent pas de substance toxique,
  • il est possible de recycler plusieurs fois la même fibre.

Le recyclage du papier permet de préserver les forêts. Sans cela, pour produire une tonne de papier, il faut :

  • 1,41 tonne de bois,
  • 48,2 m3 d'eau,
  • 10,25 MWh d'énergie qui émettent 0,04 tonne de CO2,
  • 25 fois plus de déchets chimiques.

Cela coûte cher et impacte lourdement l'environnement. Au contraire, les arbres sauvés par le recyclage absorbent le dioxyde de carbone de l'air. Le recyclage de papier permet aussi de créer des emplois.

Les déchets en acier ou alu sont-ils recyclables ?

OUI mais uniquement s’il s’agit d’emballages.

Boîtes de conserve, canettes de boisson, bombes aérosols, bidons métalliques et autres barquettes en aluminium sont recyclables, plaquettes vides de médicaments, tubes en alu de sauces ou pommades pharmaceutiques.

Faut-il laver les déchets avant de les déposer au point recyclage ?

NON

Les emballages salis ne gênent pas le processus de recyclage; les laver gaspillerait beaucoup d’eau. Il suffit de bien les vider ou de les jeter aux ordures ménagères s’ils sont vraiment trop souillés.




Le point vert présent sur un emballage indique-t-il qu'il est recyclable ?

NON, contrairement à une idée reçue, le point vert ne veut pas dire que l'emballage est recyclable. Il signifie que l'entreprise qui met en vente ce produit participe financièrement à la collecte, au tri et au recyclage des emballages.

Le point vert a été créé en France il y a plus de 20 ans dans le cadre de la responsabilité élargie du producteur par la société ECO-EMBALLAGES devenue CITEO.

 

Que doit-on faire de nos ampoules hors d'usage ?

Les ampoules basse consommation d’énergie, les leds et les néons peuvent être déposés dans les magasins lorsque vous achetez une nouvelle ampoule ou peuvent être déposés en déchèterie.

Les vieilles ampoules à filament ne peuvent pas être recyclées, elles sont à jeter avec les ordures ménagères.

 

Que dois-je faire de mes déchets spéciaux (piles, peintures, solvants...) ?

Vous pouvez déposer vos piles dans les grandes surfaces/magasins équipés en point de collecte ou en déchèteries, dans les collecteurs dédiés. Les Déchets Ménagers Spéciaux comme les peintures ou les solvants doivent être déposés en déchèterie.

Des quantités sont à respecter lors du dépôt des peintures. Se référer à la charte utilisateur fournie lors de la demande de carte ou se renseigner vers un agent de déchèterie pour connaitre la quantité à déposer.

Pourquoi ne pas avoir mis en place un dispositif de tri en double bacs (de type "poubelle jaune") ?

Concernant la dotation de la population en bacs jaunes, une réflexion et une étude ont été lancées sur l'ensemble de l’agglomération afin de déterminer les avantages et inconvénients de ce changement de mode de collecte.

Les résultats de ces études seront remis aux élus afin qu'ils aient en main l'ensemble des arguments, pour et contre, afin de prendre une décision sur ce sujet.

Je n'ai pas reçu le nouveau mémo tri, où puis-je m'en procurer un ?

Le dernier MÉMO TRI a été diffusé dans les boites aux lettres des habitants de Pays de Montbéliard du lundi 6 mai au jeudi 7 mai 2019. Le document a pu être parfois confondu avec de la publicité ou mis de côté.

Dans tous les cas, il est possible :

-       de consulter le nouveau MÉMO TRI sur le site agglo-montbeliard.fr rubrique « déchets »,

d’en retirer un exemplaire à l’accueil de votre mairie ou au siège de Pays de Montbéliard Agglomération,

d’appeler le 03 81 31 84 99 (accueil de la Direction Collectes et Traitement des Déchets de PMA) pour qu’un exemplaire soit envoyé ou déposé à votre domicile.

Les conteneurs du point recyclage que j'utilise débordent, qui dois-je prévenir ?

La Direction Collectes et Traitement des Déchets de PMA veille à adapter les fréquences de collecte aux volumes de déchets triés par les habitants.

Toutefois, des débordements peuvent parfois être constatés. Dans ce cas, nous vous remercions d’avertir leur standard au 03 81 31 84 99.

Qui prévenir en cas de dépôts sauvages sur un point recyclage ?

Les dépôts sauvages sont interdits sous peine d’amende selon le décret n°2015-337 du 25 mars 2015.

Ces faits sont punis de l'amende encourue pour les contraventions de 3ème classe, soit 450 euros.

Dans ce cas, nous vous remercions d’avertir de votre mairie.  

haut de page