Le fort du Mont-Bart

Culture et Patrimoine

Culminant à 497 mètres d’altitude, le Mont Bart domine les vallées de l’Allan et du Doubs. A la suite de la guerre franco-prussienne, son sommet est choisi pour abriter un fort, exemple caractéristique d’ouvrage de défense militaire type Séré de Rivières.

Le Mont Bart abrite un fort du XIXe siècle. De ses 497 mètres d'altitude, il domine les vallées de la Lizaine et du Doubs. Avec la perte d'une partie de l'Alsace et de la Moselle après la guerre de 1870, la frontière s'est déplacée du Rhin aux Vosges. Craignant une nouvelle attaque de l'armée allemande, plus nombreuse et mieux équipée, la France confie au Général Séré de Rivières l'organisation d'une nouvelle ligne de défense.

Le fort du Mont-Bart, richesse patrimoniale de Pays de Montbéliard Agglomération

Le fort du Mont-Bart, richesse patrimoniale de Pays de Montbéliard Agglomération

Un peu d’histoire…

Avec la perte d'une partie de l'Alsace et de la Moselle après la guerre de 1870, la frontière s'est déplacée du Rhin aux Vosges. Craignant une nouvelle attaque de l'armée allemande, plus nombreuse et mieux équipée, le gouvernement français confie au Général Séré de Rivières l'organisation d'une nouvelle ligne de défense.

Bastion militaire stratégique

Les forts doivent permettre de canaliser les Allemands vers certains lieux stratégiques et de les couper de leur ravitaillement pour compenser, entre autres,  l’infériorité numérique de l’armée française. Le fort du Mont Bart est construit dans cet esprit entre 1874 et 1877. Avec les forts voisins de Lachaux à Grand-Charmont, Lomont à Chamesol et la Batterie des Roches à Pont-de-Roide-Vermondans,  il protège le territoire et s’inscrit dans la ceinture fortifiée de la place forte de Belfort.

Le fort du Mont Bart reste en activité jusque dans les années 1950. Il constitue en effet un poste d’observation exceptionnel sur les environs. Aujourd’hui encore, avec ses belvédères aménagés, il offre une vue imprenable sur la région. A partir des années 1980, une association créée pour la sauvegarde du fort entreprend de le restaurer.

Un lieu historique mis en valeur

Pays de Montbéliard Agglomération a reconnu le fort d’intérêt communautaire en 2009 et y permet de multiples découvertes, qu’elles soient patrimoniales, ludiques, sportives ou artistiques. Elles sont pensées en harmonie avec l’identité du lieu, afin de toucher un public le plus large possible, local et touristique.

L’Agglomération a effectué d’importants travaux de sécurisation, d’étanchéité, de réhabilitation aux abords du site, et d’aménagement comme les belvédères. Depuis plus de 10 ans, elle œuvre quotidiennement pour maintenir, voire améliorer l’état de l’ancien site défensif et offrir à ses visiteurs de bonnes conditions pour le découvrir.

Le fort aujourd’hui…

Le fort fait partie du réseau de l’ancienne ceinture fortifiée du Nord Franche-Comté. Son atout est d’avoir subi très peu de modifications depuis  sa construction.

Le service met en place des visites du site pour le grand public dès avril, en autonomie ou guidées avec un guide-conférencier. L’été, le fort est accessible 6 jours sur 7, les après-midis.

Différents supports ont été élaborés pour aider à sa découverte : un livret pour les adultes (disponible également en anglais et allemand) et un livret destiné aux enfants. Des visites originales (à la lanterne, chantées, insolites…) sont régulièrement proposées.

Le fort est aussi une destination pour les visites scolaires. Une pochette pédagogique a été réalisée à l’intention des enseignants des collèges et lycées, regroupant des fiches thématiques et proposant des animations et des ateliers en lien avec les programmes de l’Education Nationale.

De nombreuses animations et spectacles y sont régulièrement organisés : concerts, pièces de théâtre, expositions, jeux grandeur nature, escape games, contes, performances chorégraphiques…

Lire ou télécharger la plaquette

  • Rendez-vous Pays de Montbéliard - Septembre - décembre 2022 PDF - 20 pages - 2,39 Mo Télécharger

Quand y aller ?

Le fort est ouvert à la visite, les après-midis d’avril à octobre.

  • En avril, mai, juin : les week-ends et jours fériés
  • En juillet  et août : du mardi au dimanche et jours fériés
  • En septembre : les week-ends
  • En octobre : les dimanches

Fermeture hebdomadaire le lundi.

A noter que le fort peut être fermé occasionnellement dans le cadre de la préparation de spectacles et d’animations.

Localisation

Fort du Mont-Bart

32 Rue du Mont Bart 25550 BAVANS

Contact

Service Animation du Patrimoine du Pays de Montbéliard

03 81 31 87 80

Dernière mise à jour : 19.01.2023

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

À voir aussi